Actions

AccueilActions

Webinaires dépistages cancer colorectal

La nouvelle convention nationale pharmaceutique prévoit la remise du kit de dépistage du cancer colorectal par le pharmacien à toute personne éligible, sous réserve qu’il ait suivi une formation (obligatoire) auprès d’un Centre régional de coordination des dépistages des cancers (CRCDC).

Cette nouvelle mission du pharmacien d’officine s’inscrit dans le cadre du programme national de dépistage du cancer colorectal prévoyant la réalisation d’un test de recherche de sang occulte tous les 2 ans dans les selles et ce, à partir de 50 ans, jusqu’à 74 ans.

Fruit du partenariat entre le CRCDC et l’URPS pharmaciens de Normandie, des webinaires sont organisés depuis juin 2022 afin de permettre aux pharmaciens normands de pouvoir remettre des kits de dépistage. Aujourd’hui, ce sont plus de 1000 pharmaciens et pharmaciennes normand(e)s qui sont habilité(e)s par le CRCDC Normandie à remettre des kits de dépistage du cancer colorectal aux patients sur tout la région.

Un « mémo » relatif aux critères d’inclusion pour un test de recherche de sang dans les selles indiquant les coordonnées des antennes du CRCDC, est mis à votre disposition.

Si vous souhaitez participer à la prochaine session de formation, nous vous invitons à vous inscrire en remplissant le formulaire disponible à l’adresse suivante https://forms.gle/Zkp5LW4nXv53taEy5

Ombre de séparation

Partenariat avec les groupes qualité Normandie

L’association des Groupes Qualité de Normandie, sollicitée par l’ARS Normandie a mis en œuvre la construction d’un projet de réunions pluriprofessionnelles en lien avec l’URPS pharmaciens et l’URPS Infirmiers adossées au fonctionnement habituel des groupes d’échanges entre pairs médecins, qui existent en Normandie depuis plus de 15 ans.

L’objectif général du projet est d’améliorer la qualité des soins et l’efficience des prescriptions dans le parcours du patient et ce, en analysant les soins primaires de proximité, les problématiques de chaque profession, les difficultés rencontrées, les remédiations à y apporter conformément aux données actualisées de la science. En outre, le projet devrait permettre une meilleure connaissance mutuelle des métiers.

Les réunions des groupes qualité en mode pluriprofessionnel se tiendront en 2023 et permettront, à l’issue de leurs travaux, de fournir des outils de coopération interprofessionnelle aux CPTS, maisons de santé pluriprofessionnelles, mais aussi aux acteurs plus isolés sur les territoires de proximité.

A ce jour, une vingtaine de pharmaciens et pharmaciennes participent aux réunions pluriprofessionnelles des groupes qualité sur toute la région.

Ombre de séparation

Onco’Link

L’expérimentation nationale Onco’Link pour le suivi à domicile des patients sous anticancéreux oraux, est déployée dans trois établissements de santé normands : le Centre Henri Becquerel (76), l’Hôpital Privé de la Baie (50) et depuis octobre 2022, au Centre François Baclesse (14).

Le projet consiste en la mise en place d’un circuit pluri professionnel ville-hôpital, structuré en 3 séquences de soins (initiation du traitement, suivi proximal et suivi « distal »), et organisé autour de six étapes clés (prescription, accompagnement éducatif, primo-dispensation, entretien pharmaceutique à chaque délivrance et télésuivi du patient).

Une vingtaine de patients sont actuellement suivis, par des équipes officinales, dans le cadre d’une coordination avec le Centre François Baclesse. Nous souhaiterions que ce dispositif puisse se développer afin de contribuer à renforcer le lien entre la ville/hôpital, au bénéfice des patients.

Sachez qu’un patient peut désigner votre pharmacie afin d’assurer le suivi de son traitement sous anticancéreux oral et dans ce cas, le Centre François Baclesse prendra contact avec vous pour vous présenter le dispositif et recueillir votre accord pour y participer.

Nous mettons également à votre disposition une infographie, élaborée par nos soins, afin de vous expliquer « pas à pas » comment se déroule votre implication dans l’expérimentation.

Vous pouvez également retrouver des documents utiles sur le site de l’OMéDIT Normandie en cliquant sur le lien suivant :

Onco'Link

Webinaire organisé par le Centre François Baclesse

Visualiser le « replay » du 29 septembre 2022

Ombre de séparation

Parcours Optimédoc

L’URPS pharmacien Normandie soutient le dispositif Optimédoc consistant en l’optimisation des prescriptions médicamenteuses dans le parcours de soins de la personne âgée piloté par l’OMEDIT Normandie. Lancé en 2020, il permet de mettre à disposition du médecin traitant et du pharmacien d’officine un appui hospitalier dédié à l’optimisation de la pharmacothérapie, à la réévaluation médicamenteuse et aux situations complexes de fragilité. La démarche d’optimisation médicamenteuse aboutit à la mise en place d’un bilan de médication au profit du patient avec des actions et un suivi à réaliser.

Le logiciel de soins pharmaceutiques Bimedoc a été sélectionné afin de servir de support au parcours Optimédoc et faciliter les échanges dans le cadre de cette coordination ville-hôpital.

Le médecin traitant et le pharmacien sont financés à hauteur de 50€ par patient et l’établissement de santé à hauteur de 220€ par patient incluant le financement de la plateforme de coordination du parcours Bimedoc.

Aujourd’hui, les 12 établissements de santé suivants collaborent dans le cadre du parcours Optimédoc :

  • Groupement Hospitalier du Havre
  • CH de la Risle Pont-Audemer
  • CHI Elbeuf Louviers
  • CHU de Rouen
  • CH d’Yvetot
  • CH Mémorial Saint Lô
  • CH Avranches-Granville
  • CH Public du Cotentin
  • CHU de Caen
  • CH Aunay-Bayeux
  • Fondation hospitalière de la Miséricorde
  • CH de Falaise.

Depuis 2022, ce sont près de 700 patients normands qui ont pu bénéficier du parcours Optimédoc.

Ombre de séparation

SCAD-Antico

SCAD-Antico est un service de suivi clinique à domicile pour la
télésurveillance des patients sous anticoagulants oraux. Ce dispositif est déployé via la plateforme régionale de télémédecine Therap-e, portée par le GCS Normand’e-santé.

La télésurveillance vise à améliorer la coordination des professionnels autour d’un outil commun et permet à la fois de faciliter les échanges entre les professionnels de santé ainsi qu’avec le patient via une messagerie sécurisée intégrée.
SCAD-Antico apporte une aide aux médecins pour la prescription, l’adaptation de posologie et l’arrêt des AVK.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter la brochure de présentation ci-dessous.

SCAD Antico URPS pharmaciens Normandie
Ombre de séparation

Vaccination anti HPV

L’Assurance Maladie de la Manche, la MSA Côtes Normandes, l’URPS Pharmaciens Normandie, le syndicat des pharmaciens FSPF 50, l’URPS sages-femmes Normandie, le Conseil de l’Ordre des sages-femmes de la Manche, la Ligue départementale contre le cancer et l’URML Normandie, ont décidé de s’engager ensemble pour offrir à toutes les familles la possibilité de recourir au vaccin anti HPV pour les jeunes filles de 11 ans à 19 ans révolus, sans reste à charge.

En effet, la Ligue contre le cancer 50 prend en charge le coût résiduel du vaccin pour les personnes n’ayant pas de complémentaire santé. Un mécanisme de tiers payant a donc été mis en place pour éviter l’avance de frais.

Vous trouverez, en pièces jointes, les documents suivants afin d’accompagner la communication autour de ce dispositif et le rendre accessible au plus grand nombre :

  • Le courrier à l’attention des pharmacies d’officine
  • Les deux affiches dont vous pouvez passer commande à l’adresse suivante : cliquez-ici
  • Le « mémo » relatif au circuit de facturation.

Retrouvez la présentation du webinaire en diaporama du 27/01/2023

Webinaire organisé sur la vaccination anti-HPV

Visualiser le « replay » du 27 janvier 2023 – Prévention du cancer du col de l’utérus